Quand le 1er novembre 1997, Didier Bonnet s'installe à 34 ans comme menuisier chez lui à son domicile, il possède déjà une solide expérience du métier, acquise dans les entreprises de menuiserie et d'ébénisterie du Haut Bocage.

Quelques années plus tard, en 2003, il construit un premier atelier de 380 m² dans la zone de Sainte-Anne, route de Montaigu. L'activité de pose de menuiseries et fermetures, de cloisons sèches, pergolas, bannes et terrasses, principalement concentrée sur le particulier dans un rayon de 50 kilomètres, s'étoffe.

Les embauches se succèdent à un rythme mesuré et réfléchi pour arriver aujourd'hui à une structure de 17 personnes : trois administratifs, onze ouvriers et deux apprentis, le tout sous la gérance de Didier Bonnet.

L'entreprise continue de se développer et affiche de belles perspectives. Après l'embauche d'un assistant conducteur de travaux en novembre 2016, un agrandissement de 100 m² est prévu pour fin mars, en continuité du bâtiment existant.